Faut-il encore manger de la viande ?

Classé dans : Quoi manger ?, Tous les articles | 0

Le 26 octobre 2015 le CIRC (Centre International de Recherche sur le Cancer) a annoncé que la viande rouge était désormais classée « potentiellement cancérogène » et que la viande transformée -principalement la charcuterie- comme « cancérogène ». Le CIRC est une agence de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) qui appuie ses résultats sur des expériences scientifiques de haute qualité. Cette annonce a donc été prise très au sérieux par le grand public et est à l’origine d’une nouvelle crise agroalimentaire internationale.

fresh raw meat on old wooden table
Est-il risqué de manger de la viande ?

 

Quels sont les risques ? Comment adapter notre alimentation ?

Il convient tout d’abord de na pas céder à la panique médiatique qui a suivi ces déclarations. D’après les études du CIRC, la consommation excessive de charcuterie pourrait être la cause de 38 000 décès suite à un cancer (le plus souvent colorectal) contre 600 000 pour l’alcool et 1 million pour le tabac. S’il ne faut pas prendre ce chiffre à la légère, il invite plus à une consommation raisonnable de viande plutôt qu’à un régime radicalement végétarien.

Suite à ces déclarations, une réflexion sur notre consommation de viande s’impose donc. Ces nouvelles données viennent conforter Fauve et son projet alimentaire dans leurs positions.

Nous recommandons de manger local. La viande rouge doit sa couleur à une molécule comportant une quantité importante de fer méminique, très oxydant, qui devient toxique pour l’organisme lorsqu’il est associé à certains conservateur alimentaires. Il va de soi que la viande et notamment la charcuterie de supermarché comporte des doses encore plus importantes de conservateurs. Face à ce constat, rappelons qu’il est important de se renseigner sur l’origine des produits alimentaires consommés, en allant notamment échanger avec des producteurs locaux pour comprendre leurs problématiques et leurs pratiques. Nous sommes persuadés qu’en France, et c’est une grande chance, chacun peut trouver des produits sains auprès de producteurs locaux, qui n’ont par exemple pas besoin de faire un usage intensifs de conservateurs.

Nous recommandons de manger des légumes. Une consommation excessive de viande est donc reconnue comme dangereuse pour la santé. Tandis que la COP21 à Paris approche, rappelons que l’élevage est tenu pour responsable de 14,5% des émissions de gaz à effet de serre(selon la FAO, Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture). Réduire la part de la viande dans notre alimentation au profit des légumes est donc judicieuse pour des raisons médicales et environnementales. Les risques de « carences en protéines » souvent objectés aux régimes sans viande n’existent en réalité pas du tout, car on oublie que les protéines n’existent pas seulement dans la viande et le poisson. Vous trouverez toutes les protéines qu’il vous faut dans les laitages, les légumineuses, les céréales, les fruits secs etc… et il est recommandé de combiner ces sources à chaque repas. Légumineuse + Céréale est ainsi un couple parfait qui apporte des protéines complexes de grande qualité !

Pour conclure, si vous ne souhaitez pas arrêter la viande, mangez en de la très bonne en quantité limitée !

Share

Laissez un commentaire