Constat 1 « L’industrialisation de l’alimentation » : On dépense 2 fois moins pour se nourrir, on consomme 2 fois plus de plats transformés qu’il y a 50 ans.

Constat 2 « Le paradoxe du cuisinier » : Malgré 6 millions de chômeurs en France les professionnels n’arrivent pas à recruter des cuisiniers et des serveurs, 2 des 5 métiers les plus en tension.

L’association Fauve agit sur le terrain depuis 2015, en utilisant la cuisine et le goût, afin de prouver que la cuisine durable peut être accessible.

Nous animons 2 cuisines à Paris et à Metz et ouvrons en janvier 2017 le Café Fauve à 10min de Metz. Nous proposons des repas au café, nous organisons des ateliers de cuisine, nous réalisons des dégustations qui remplacent un cocktail
par une expérience d’alimentation durable, nous réalisons des interventions pour des publics spécifiques :
classes du goût en école primaire, discussions en maison de retraite…

Contactez-nous pour en savoir plus.